Les secrets de mon Toilettage :

 

Des soins personnalisés en fonction de la personnalité de votre chien.
J’attire votre attention sur le fait que, seul un chien entretenu correctement et régulièrement par son maître, permettra un résultat satisfaisant. Pour cela il est impératif de lire le passage « avis aux maîtres bien attentionnés » (page suivante).

Les soins

Différentes mesures sont prises pour rendre le moment des soins plus agréable.
Il est capital de personnaliser le toilettage en fonction du caractère et du vécu du chien afin d’être connecté à lui au plus vite.
Contrairement à certains, je prends le temps pendant l’utilisation de la tondeuse, de réfrigérer les têtes de coupe afin d’éviter la souffrance causée par les brûlures qui créent des problèmes de peau.

Les oreilles

Elles sont épilées à chaque séance (on ôte les poils morts internes des oreilles : l’opération est indolore grâce à l’application d’une poudre facilitant l’épilation) ainsi le chien en se secouant la tête, peut évacuer les impuretés de son conduit auditif et éviter les otites.

Les ongles sont coupés à chaque séance.

Les poils sous les pieds, entre les coussinets sont coupés afin d’éviter les blessures dues aux différents corps étrangers pouvant rester coincés et être la cause de boiteries.

 Etant très attentive au bien-être du chien une attention toute particulière est apportée sur l’inspection de la peau et la présence éventuelle de parasites. Des soins antiparasitaires sont alors mis en œuvre.
Le toilettage peut éviter dans certains cas les ongles incarnés, les occlusions intestinales, les maladies de peau, les infestations parasitaires, les problèmes oculaires, les boiteries…
Tous ces petits inconvénients peuvent être réglés par un toilettage régulier espaçant ainsi les visites chez le vétérinaire. J’attire votre attention sur le fait que le chien, pour être heureux et pouvoir manger à sa faim sans souffrir doit impérativement être détartré régulièrement ! Demandez conseils !!!! trop de maladies en découlent…

Le shampooing

Rassurer verbalement le chien, le détendre un maximum en le massant, permet au fur et à mesure des toilettages d’obtenir sa confiance.
La salle de bain est chauffées, le shampooing est dilué à l’eau tiède afin d’éviter les chocs thermiques et les douleurs éventuelles après le toilettage.(J’explique plus loin comment bien shampouiner son chien )

Le séchage

Je rassure l’animal sans cesse.
J’emmaillote le chien dans une serviette chaude et propre afin de lui apporter chaleur et confort.
Je prends garde à ne pas lui mettre d’air dans le nez, les oreilles et les yeux.

 

Avis aux Maîtres bien attentionnés


 
On ne vous l’a peut-être jamais dit, mais laver son chien nécessite de respecter chacune des étapes suivantes sinon il est préférable de ne rien faire !exemple mauvais shampouinage
Le poil n’est pas un cheveu et ne peut donc pas être lavé de la même manière ; en effet, on ne doit pas jamais mouiller un nœud car, en séchant, il se rétracte et se rapproche de la peau jusqu’à créer parfois un matelas de nœuds (bourre) qui devient indémêlable et impénétrable. Seule issue possible : la tonte, car le démêlage est impossible sans faire souffrir le chien; le poil s’arrache, la peau est irritée. Il est capital pour que le chien régule sa température que  sa peau respire que les poils laissent passer l’air. Afin de pouvoir adapter le toilettage du chien selon la saison (tonte ou coupe aux ciseaux) vous devez tout mettre en œuvre pour ne jamais créer de nœuds : caresse, brossage, bain, essorage, séchage, tout est important !

• Un brossage quotidien d’environ 5 minutes maximum est recommandé afin que le chien n’ait pas de nœuds ni de corps étrangers (herbes ou autres) et ne souffre plus jamais au démêlage. Il est impératif et capital de brosser le chien avant le bain.  (un chien blanc qui s’est  trempé dans la boue, une fois sec,  redevient blanc  après un petit coup de brosse.)
• Une fois le chien dans la baignoire, l’eau sera  appliquée dans le sens du poil sans aucun mouvement de votre part (l’eau pénètre par l’intermédiaire du jet) attention : protéger  les yeux, le nez et les oreilles.
• Le shampooing de qualité sera dilué à l’eau tiède et appliqué uniquement  dans le sens du poil par de très légères caresses.
• Rinçage.
• Le deuxième  shampooing sera effectué comme le 1er.
• Rinçage complet parfait dans le sens du poil.
• L’essorage sera effectué à la main puis avec un petit microfibre dans le sens du poil.
Le chien sera emmitouflé dans une serviette sans friction, juste en effleurant.
• Le chien sera séché (air tiède) et brossé (attention : étirer le poil mais ne pas toucher la peau avec les picots de la brosse) jusqu’à obtention d’un séchage complet afin que le chien ne se roule pas de partout pour se sécher.
• Récompenser l’animal : jouet ou friandise.
 
Le toilettage n’est pas seulement un acte d’esthétisme mais un moment privilégié accordé au chien, il est source de bien être moral et physique.
 
Merci à vous.